Archives de Catégorie: 1-Éducation à l’environnement

Notre action dans les écoles

Education à l’environnement

Sorties nature avec les écoles de Beaulieu

3 et 27juin 2016 dans le parc de La Chapelle
Sortie GS et MS de l’école maternelle

Première approche de l’environnement en découvrant les habitants des hautes herbes.

  • Première consigne : ramasser dans les boites des animaux à plus de 4 pattes. La récolte est fructueuse.
  • Deuxième consigne : compter le nombre de pattes pour apprendre à distinguer les insectes (6 pattes), des araignées (8 pattes) et autres (plus de 8 pattes).

Comparer le nombre de parties du corps chez la fourmi et chez l’araignée a été plus difficile. 🙂

La seconde approche de l’environnement s’est soldée par une récolte moins abondante mais les fourmis et guêpes ont pu être observées avec beaucoup d’attention.

FullSizeRender (2)

20 mai 2016 dans les carrières de Beaulieu
avec le CP de Mme Orlandini

Accompagnés par leur enseignante, Mme Orlandini, par deux membres de l’association A.R.B.R.E (Yves Caraglio et Jacqueline Taillandier) et par quatre parents, les enfants ont appris durant la matinée comment utiliser leurs sens pour découvrir la nature sur quatre ateliers :

  • Ecouter et regarder les oiseaux
  • Observer, toucher, récolter des feuilles
  • Sentir en élaborant des «parfums»
  • Regarder, ramasser des fleurs, des feuilles…et fabriquer des petits «tableaux» colorés.

 

Après une pause pique-nique c’est le moment du ramassage des «petites bêtes» que l’on classe en comptant le nombre de pattes puis on s’interroge :

  • combien de parties dans le corps de la fourmi ? dans celui de l’araignée ?
  • Sur quelle partie du corps sont fixées les pattes ?

Un scorpion a été la vedette de cette «récolte» ! 🙂

scorpion-languedocien-buthus-occitanus-arachnide-buthidae-16

 

 

Publicités

Cross nature

Courir tranquille et découvrir la nature :
un beau programme pour le cross des enfants

Une quinzaine d’enfants de 6 à 12 ans étaient inscrits pour le cross organisé conjointement par les associations ARBRE et «Courir tranquille» mais plus de trente se trouvaient au départ samedi matin, à l’occasion de la journée «les associations font leur sport».

cross nature restinclieres 2016

En compagnie de parents et de bénévoles des deux associations, ils se sont  retrouvés au parc de la Roselière (planté d’arbres pour chaque enfant né au village), où les attendaient les  animateurs de l’A.R.B.R.E munis d’outils pédagogiques – enregistrements de chants d’oiseaux, loupe binoculaire pour l’observation des insectes (rappelons qu’une maison des insectes a été installée au parc avec les enfants de l’école), fiches botaniques sur les différentes sortes de pistachiers toutes plantées dans le parc – dont le fameux pistachier lentisque (restincle en Occitan), auquel Restinclières doit son nom.

Après une petite collation pour se donner du courage, les participants, encadrés par «Courir tranquille», ont attaqué  le  circuit d’un kilomètre. Chemin faisant, des quizz destinés à vérifier les connaissances fraîchement acquises grâce à Virginie, Catherine, Yves, François et Jean-Pierre ont permis de s’instruire en reprenant son souffle.

Pas de gagnants (ni de perdants) à ce cross à la fois instructif et ludique, où les enfants ont manifesté leur vif intérêt pour la flore et la faune locales ainsi qu’une belle énergie. Le beau temps était de la partie et bien d’autres activités attendaient  nos sportifs en herbe à l’arrivée.
Une première expérience très réussie, à renouveler sans faute pour le plaisir de tous.

Voici quelques photos de la matinée :

Éducation à l’environnement

Sortie avec les CE1 –CE2 de Beaulieu

Ensemble, école et écologistes s’emploient à former de futurs citoyens respectueux de la nature.

Comme précédemment à l’école de Restinclières, les élèves de la classe CE1 –CE2 de l’école primaire de Beaulieu ont bénéficié au total de deux journées et demi d’éducation à l’environnement animées par deux spécialistes des Ecologistes de l’Euzière, Marion et Mathias.

ARBRE

En compagnie des jeunes gens, de leur enseignant M. Ambrosino et de membres de l’association ARBRE, ils ont sillonné les alentours du village, depuis les hauteurs dominant la plaine à l’est jusqu’aux anciennes carrières, en passant par les bois et la garrigue, où ils ont fait des découvertes passionnantes ; plantes endémiques, arbres de nos régions, insectes et petites bêtes – tout était occasion de jeux et d’apprentissage. De retour à l’école, ils ont pu continuer à travailler sur ces expériences afin d’en tirer profit de manière approfondie et durable.

Le credo de l’association ARBREon respecte davantage ce que l’on connaît bien – est aussi le but de cette opération. Manifestement enthousiastes au terme de ces enrichissantes sorties dans la nature, ces enfants deviendront sans nul doute des adultes conscients de l’héritage merveilleux qu’elle représente, et soucieux de la transmettre intacte à la génération suivante.