Archives de Catégorie: 1-Éducation à l’environnement

Stagiaire à la maternelle

Depuis plus de 6 ans l’association travaille avec les écoles pour sensibiliser les élèves à leur environnement proche (territoire communal) à la fois sur les animaux et les plantes mais aussi de manière plus globale sur l’histoire des communes.


Pour faciliter l’accès à l’observation d’organismes ou de parties d’organismes de petite taille nous avons voulu tester l’utilisation de capteurs numériques connectés pour aider les jeunes enfants à observer à la loupe binoculaire ou au microscope. Cette action était intégrée de manière plus globale dans les objectifs de diffusion et de vulgarisation des sciences botaniques du projet national Floris’Tic qui nous a  mis à disposition le matériel numérique (Moticam avec Tablette et/ou Smartphone).

Pour réaliser cela nous avons pris une stagiaire, Leila Benichou (Master) en convention avec l’Université de Montpellier afin qu’elle mette au point une chaine technique d’acquisition et d’en faire émerger les avantages et les limites en partenariat avec Karine Montalvo et sa classe de maternelle moyenne section de  Beaulieu.

L’outil numérique au service de l’éducation à l’environnement
Le rapport de stage de Leila Benichou (Master)

Sorties nature avec les écoliers

Sorties encadrées

BEAULIEU : Vendredi 24 novembre

Classe de CP de Laurence Orlandini

Animatrice Passe Muraille : Claudie Rubio
Accompagnants : Jacqueline Taillandier pour A.R.B.R.E et 3 parents

Le matin
Nous rejoignons la Gendarme en revoyant les acquis de sorties précédentes

  • Reconnaissance des chênes verts et des pins
  • Utilisation d’un plan pour rejoindre le ruisseau

Près du ruisseau, organisation en trois groupes

  • Confection de petits tableaux automnaux
  • Collecte de feuilles d’arbres à feuilles caduques
  • Découverte de la vie sous la litière d’herbes et feuilles et ramassage

 

--- Retour en classe après une brève lecture de paysage depuis la plaine. ---

L’après-midi
En classe, quatre ateliers

  • Dessins à partir des feuilles collectées
  • Confection d’un jeu « memory »
  • Repérage des étages de végétation que l’on a rencontrés le matin
  • Découverte au microscope et binoculaire des « habitants » de la litière ramassée et expérience de décomposition de la matière à observer dans le temps.

Classe de CE1 de Jean Michel Ambrosino

Animatrice Passe Muraille : Anne Bafrey
Accompagnants : Jean Paul Taillandier, François Bertin pour A.R.B.R.E et un parent

Le matin
Le thème de cette première journée était l’EAU.

La sortie de la matinée a été consacrée à la recherche de l’eau dans le village

  • Comprendre le fonctionnement du château d’eau
  • Recherche des puits existants et compréhension de leur fonctionnement.

De retour en classe, une séance d’une heure a été consacrée à la recherche cartographique et au fonctionnement (utilisation d’une maquette) du réseau de rivières dans l’environnement proche de Beaulieu.

L’après-midi
Sortie au bord de la Gendarme : à travers des ateliers, découverte de la flore et de la faune

 

Education à l’environnement

Sorties nature avec les écoles de Beaulieu

3 et 27juin 2016 dans le parc de La Chapelle
Sortie GS et MS de l’école maternelle

Première approche de l’environnement en découvrant les habitants des hautes herbes.

  • Première consigne : ramasser dans les boites des animaux à plus de 4 pattes. La récolte est fructueuse.
  • Deuxième consigne : compter le nombre de pattes pour apprendre à distinguer les insectes (6 pattes), des araignées (8 pattes) et autres (plus de 8 pattes).

Comparer le nombre de parties du corps chez la fourmi et chez l’araignée a été plus difficile. 🙂

La seconde approche de l’environnement s’est soldée par une récolte moins abondante mais les fourmis et guêpes ont pu être observées avec beaucoup d’attention.

FullSizeRender (2)

20 mai 2016 dans les carrières de Beaulieu
avec le CP de Mme Orlandini

Accompagnés par leur enseignante, Mme Orlandini, par deux membres de l’association A.R.B.R.E (Yves Caraglio et Jacqueline Taillandier) et par quatre parents, les enfants ont appris durant la matinée comment utiliser leurs sens pour découvrir la nature sur quatre ateliers :

  • Ecouter et regarder les oiseaux
  • Observer, toucher, récolter des feuilles
  • Sentir en élaborant des «parfums»
  • Regarder, ramasser des fleurs, des feuilles…et fabriquer des petits «tableaux» colorés.

 

Après une pause pique-nique c’est le moment du ramassage des «petites bêtes» que l’on classe en comptant le nombre de pattes puis on s’interroge :

  • combien de parties dans le corps de la fourmi ? dans celui de l’araignée ?
  • Sur quelle partie du corps sont fixées les pattes ?

Un scorpion a été la vedette de cette «récolte» ! 🙂

scorpion-languedocien-buthus-occitanus-arachnide-buthidae-16