Stagiaire à la maternelle

Depuis plus de 6 ans l’association travaille avec les écoles pour sensibiliser les élèves à leur environnement proche (territoire communal) à la fois sur les animaux et les plantes mais aussi de manière plus globale sur l’histoire des communes.


Pour faciliter l’accès à l’observation d’organismes ou de parties d’organismes de petite taille nous avons voulu tester l’utilisation de capteurs numériques connectés pour aider les jeunes enfants à observer à la loupe binoculaire ou au microscope. Cette action était intégrée de manière plus globale dans les objectifs de diffusion et de vulgarisation des sciences botaniques du projet national Floris’Tic qui nous a  mis à disposition le matériel numérique (Moticam avec Tablette et/ou Smartphone).

Pour réaliser cela nous avons pris une stagiaire, Leila Benichou (Master) en convention avec l’Université de Montpellier afin qu’elle mette au point une chaine technique d’acquisition et d’en faire émerger les avantages et les limites en partenariat avec Karine Montalvo et sa classe de maternelle moyenne section de  Beaulieu.

L’outil numérique au service de l’éducation à l’environnement
Le rapport de stage de Leila Benichou (Master)

Publié le 18 janvier 2019, dans 1-Éducation à l'environnement, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre COMMENTAIRE⎟Votre DÉDICACE⎟merci :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :