Archives du blog

Sortie nature avec les écoliers

BEAULIEU lundi 15 avril 2019

Lundi 15 avril la classe du cours préparatoire de Laurence Orlandini de l’école élémentaire La Jasse à Beaulieu participait au projet associatif de découverte de la nature avec « Les écologistes de l’Euzière » et ses animatrices nature Mathilde et Julie.

Lorsque les animatrices demandent aux enfants « Est-ce que vous savez pourquoi nous sommes là avec vous aujourd’hui ? » et bien Sarah, Thomas, et chacun des petits élèves du cours préparatoire à tour de main levée s’expriment : « Pour connaître des nouvelles bêtes« , « Pour nous accompagner« , « Pour apprendre à respecter la nature« . Ainsi le dialogue se met en place, les intervenantes peuvent expliquer leur métier d’animatrice nature : faire découvrir la nature en partageant leurs connaissances avec les gens.

Devant l’impatience des enfants à faire la classe dehors, Mathilde et Julie demandent aux élèves de dessiner un insecte de leur mémoire. Papillon, fourmi, mouche, coccinelle, millepatte, abeille, scarabée, araignée poilue sont représentés. 

Et tous ensemble ils découvrent que sur les dessins il y a des bêtes avec des antennes, sans antennes, sans pattes, avec beaucoup de pattes. Alors Mathilde et Julie disent qu’il est temps de sortir pour allez découvrir qui a quoi et combien.

La maîtresse rappelle les règles à ses élèves, forment deux groupes, et hop nous voilà partis accompagnant la classe à cette journée en extérieur que l’association A.R.B.R.E. se fait un honneur de rendre possible pour sensibiliser et éduquer à l’environnement proche. Il y avait des parents accompagnateurs, et pour représenter l’association A.R.B.R.E. Le matin c’est Sylvie Amilien qui était présente, relayée par Yves Caraglio l’après-midi.

Arrivée sur le lieu de l’exploration – une magnifique clairière en contrebas de la table d’orientation- les animatrices ont distribué des boîtes à Petri (facilement manipulable) et des boîtes à loupe. Il y avait aussi a disposition un filet fauchoir et un filet à papillon.

Collée sous une pierre nous découvrons une oothèque qui est la ponte d’une mante religieuse. Un petit crapaud aussi a fait la curiosité de tous !

Les enfants ramènent sur un drap blanc à l’ombre leur boîte pour ensuite en faire l’observation, et ainsi acquérir des connaissances. En effet les enfants découvrent que les insectes ont 6 pattes et deux antennes, et que toutes les autres bêtes attrapées font partie d’un classement : zéro patte = mollusque (escargot) et amnélide (ver de terre), plus de 20 pattes = myriapode (mille pattes), entre 10 et 20 pattes = crustacé (cloporte), et 8 pattes = arachnide (araignée). La classe remplie des fiches d’identité des bêtes récoltées, puis les relâchent.

Après le pique-nique très apprécié, l’après-midi à démarré avec un temps seul et sans parler pour prendre conscience de la nature autour de soi ; une feuille avec des éléments à remplir a été distribuée si l’enfant le désirait.

Ensuite deux activités se sont succédées l’une sur la recherche de matériau pour alimenter le futur terrarium qui sera mis en place à l’école (élevage d’escargots et de cloportes qui décomposent la litière des feuilles mortes), l’autre sur la confection d’un tableau nature : collage d’éléments collectés  (fleurs, feuilles, restes de coquilles, mousse…) sur un petit carton adhésif.

Puis retour dans la classe pour continuer des activités en salle avec les deux animatrices.


L’article paru sur le Midi Libre le samedi 20 avril 2019 en lien ici.

Sortie nature avec les écoliers

RESTINCLIÈRES : lundi 15 avril 2019

Il y avait 3 écologistes de l’Euzières, Emilie secondée de Gaëlle et Amandine, Stéphanie la prof de GS/CP, Roland, le père d’un élève, et moi-même. Émilie a commencé par poser quelques questions en classe sur ce que les enfants pensaient trouver au petit bois : « sanglier », « écureuil », « léopard », « champignons » étaient quelques-unes des réponses données…

Puis nous sommes partis et avons marché jusqu’à la première prairie dans la colline où Emilie a demandé aux enfants de cueillir une plante qu’ils trouvaient jolie, qui sentait bon ou qui leur faisait se questionner. Assis en cercle, chacun a montré sa plante et a expliqué pourquoi il/elle l’avait cueilli. Emilie a ensuite présenté une affiche composée de 4 cases intitulées respectivement : « c’est doux », « ça pique », « ça sent bon », « ça sent mauvais ». Les enfants devaient cueillir différentes plantes et les coller dans les cases qui leur convenaient pour en faire un joli herbier.

Puis direction le petit bois en silence, pour écouter et observer les différences avec la prairie (histoire d’un ami imaginaire qui devait nous retrouver dans le bois et on devait lui décrire au téléphone ce qu’il verrait pour nous retrouver : mousses, arbres, branches…).

Muni chacun d’un gobelet, la consigne était de créer un parfum en ramassant différentes plantes, de les écraser dans le gobelet à l’aide d’un bâton pour en dégager des senteurs. Puis chaque enfant trouvait un nom à son parfum et le faisait sentir à quelques camarades. Ils ont adoré créer ainsi leur parfum et les senteurs étaient très variées d’un enfant à l’autre. À la fin, Emilie leur a proposé de faire une offrande à la nature en vidant leur gobelet à l’endroit qu’ils voulaient.

Puis pique-nique et jeu de ballon prisonnier et handball pendant que les 3 écologistes préparaient un parcours avec des cordages dans le bois (je n’ai pas vu la suite, Evelyne a pris la relève).

Lien vers l’article sur le Midi Libre


Compte-rendu d’Hilary

L’A.R.B.R.E. est en deuil

C’est avec une grande émotion que nous venons d’apprendre ce jeudi 14 février 2019 le décès brutal de Jean-Pierre Fels.
Il animait et présidait l’association A.R.B.R.E depuis sa création en 2011.
Toutes nos pensées vont à Catherine et à sa famille.

Jean-Pierre Fels et son épouse Catherine (09/2017)

L’équipe de l’ARBRE


Lien vers l’article pour lui rendre hommage ici.

Stagiaire à la maternelle

Depuis plus de 6 ans l’association travaille avec les écoles pour sensibiliser les élèves à leur environnement proche (territoire communal) à la fois sur les animaux et les plantes mais aussi de manière plus globale sur l’histoire des communes.


Pour faciliter l’accès à l’observation d’organismes ou de parties d’organismes de petite taille nous avons voulu tester l’utilisation de capteurs numériques connectés pour aider les jeunes enfants à observer à la loupe binoculaire ou au microscope. Cette action était intégrée de manière plus globale dans les objectifs de diffusion et de vulgarisation des sciences botaniques du projet national Floris’Tic qui nous a  mis à disposition le matériel numérique (Moticam avec Tablette et/ou Smartphone).

Pour réaliser cela nous avons pris une stagiaire, Leila Benichou (Master) en convention avec l’Université de Montpellier afin qu’elle mette au point une chaine technique d’acquisition et d’en faire émerger les avantages et les limites en partenariat avec Karine Montalvo et sa classe de maternelle moyenne section de  Beaulieu.

L’outil numérique au service de l’éducation à l’environnement
Le rapport de stage de Leila Benichou (Master)

Plantations UNA 2018

Beaulieu et Restinclières

Les plantations se sont déroulées le samedi 15 décembre 2018, le matin à Beaulieu et l’après-midi à Restinclières.
Ce fut l’occasion de faire connaissance avec les nouveaux parents et de les inviter à venir prendre une part active au sein de l’association.

Au parc des Carrières

Le rendez-vous était à 10h30, avec un beau soleil.

Lien vers l’annonce sur le Midi libre

Au parc de la Roselière

Le rendez-vous était à 14h30, mais le soleil n’était plus de la partie.

Lien vers le compte-rendu sur Midi Libre

AG 2019 de l’A.R.B.R.E

La prochaine Assemblée Générale de l’Association  Restinclières Beaulieu pour le Respect de l’Environnement aura lieu le 8 Février à 20h30, salle Edmond Carrière à Restinclières.

Nous avons besoin de votre engagement à nos côtés.

  • C’est le nombre d’adhérents qui fait de nous une force de proposition crédible. En renouvelant votre adhésion (pour celles et ceux qui ne l’ont pas encore fait) vous soutenez nos actions. 
  • En participant à notre Assemblée Générale, vous contribuez à la vie de notre association. 
  • Si vous souhaitez vous engager d »avantage et participer aux orientations de l’association,  nous vous invitons à poser des questions et/ou à présenter votre candidature au Conseil d’Administration. En application des statuts, les candidatures au CA et les questions à inscrire à l’ordre du jour de l’AG sont reçues jusqu’au 25 janvier par courriel ou courrier postal. 

Nous tenons à remercier tous les bénévoles ainsi que nos fidèles soutiens et mécènes pour le travail accompli en 2018.

Nous formulons à toutes et tous, nos vœux sincères de santé, de réussite et d’épanouissement dans un environnement préservé, harmonieux et toujours à redécouvrir. 

%d blogueurs aiment cette page :